Entrepreneuse née handicapée

Dominique du Paty de Clam

Ton profil personnel et ton handicap

Depuis toute petite j’ai toujours voulu entreprendre. Je pense que ça vient de mon intégration au sein d’une école Montessori ; ce système m’a toujours encouragé à créer, à réaliser des projets avec les autres. J’ai dû commencer à travailler à 17 ans, en suivant des cours du soir pour un BTS de commerce à l’IFG et le retraitement de déchets industriels au CNAM. J’ai complété mon cursus en Grande-Bretagne et en Espagne ou j’ai obtenu une double licence. J’ai terminé mon parcours en tant que salariée, chez SERNAM en tant que Responsable des achats Europe. A 43 ans je suis retournée sur les bancs de l’école pour suivre un MBA sur le campus HEC. A 17 ans, je me suis passionnée de parachutisme et j’ai commencé à préparer des compétitions. On m’a alors découvert une malformation congénitale au genou, après un accident. Il me manque une cavité rotulienne, ce qui m’a créer une arthrose sévère très jeune. A l’age de 18 ans, j’avais l’arthrose d’une personne de 80 ans ! Il est difficile pour moi de me déplacer parfois et je ne peux plus trop conduire. Pourtant j’ai attendu longtemps avant de me déclarer travailleuse handicapée car j’avais l’impression que comparativement à d’autres je n’étais pas « vraiment » en situation de handicap.

Parles nous de ton projet, et de ta situation actuelle

Je suis la fondatrice de Handiréseau, cabinet conseil sur l’inclusion du handicap dans l’entreprise. Nous nous spécialisons dans l’accompagnement de personnes en situation de handicap ou fragilisées vers et dans l’emploi. Notre méthode est l’éthologie [science du comportement] qui travaille sur les biais et les filtres de perception de chacun. Nous travaillons à aider la personne à ajuster son comportement et travailler au mieux dans un environnement de travail. Handiréseau est un projet qui me tient à coeur depuis longtemps mais je n’ai pu le concrétiser qu’à 45 ans ! Au départ, je l’ai fondé sur le conseil en achats, mais au fur et à mesure nous avons étendu nos activités. Aujourd’hui nous sommes 5 collaborateurs et collaboratrices. Handiréseau, c’est un peu ma deuxième famille, je passe beaucoup de temps avec mon équipe qui est exceptionnelle et à qui nous devons la réussite d’Handiréseau !

Ta relation avec h’up, tes attentes par rapport à l’association

Les liens entre nos structures se sont faits dès le début et sont devenus encore plus fort grâce à la reconnaissance des TIH dans l’obligation salariale. Je suis devenue membre naturellement depuis que j’ai appris l’existence d’H’UP ! Didier Roche et toute l’équipe de h’up ont beaucoup œuvré à la reconnaissance des entrepreneurs en situation de handicap, et nos activités sont très complémentaires. Nous travaillons aussi avec TIH Business pour organiser un événement de taille : Une semaine pour EnTHreprendre » appelée aussi « enTHreprendre & Handicap » qui aura lieu cette année, du 5 au 9 novembre. Je pense que notre relation avec h’up entrepreneurs a encore de beaux jours devant elle !

Pour en savoir plus

Rendez-vous sur Handiréseau pour en savoir plus sur cet activateur d’intégrations.

Découvrez la semaine EnTHreprendre et Handicap en collaboration avec notre partenaire TIH Business.